Historique

Résumé de l’historique réalisé lors de l’anniversaire de la MJC de Balma en Décembre 2007.

1967 – 2007 : 40 ans

1967 : La création

Dans les années 60, dans un contexte de fort développement urbain et donc de nécessité de répondre aux attentes de la jeunesse, l’Etat favorise et planifie des équipements de quartier, gérés par des associations. Parmi elles, les MJC qui souhaitent concrétiser les valeurs de l’éducation populaire, et participer au développement local et individuel.
C’est dans cet environnement que se crée le 9 décembre 1967 la MJC de Balma.

 

1967 – 1975 : période de démarrage : Action Jeunes et ateliers

Les jeunes Balmanais, alors majeurs à 21 ans, souhaitaient disposer d’un local pour se retrouver.
Avec eux, des adultes, défenseurs des valeurs laïques s’investissent pour créer et animer une Maison des Jeunes et de la Culture.

En 1975 des pbs de locaux dédiés aux jeunes font rentrer l’Action Jeunes dans un profond sommeil, seuls les ateliers fonctionnent.

1976 – 1988 : la MJC développe ses ateliers et l’animation locale et culturelle.

Elle se développe selon deux axes :
des nouveaux ateliers d’activités , répondant à de la demande des habitants, en direction des enfants, ados, jeunes et adultes :
l’animation locale et culturelle se diversifie

1989-1997 : la MJC est à l’initiative de l’Action Jeunes sur la commune

En effet dès 1989 les membres du Conseil d’Administration s’orientent plus particulièrement sur la possibilité de répondre aux demandes des jeunes en créant à nouveau un « foyer » pour les jeunes. Les différentes embauches seront financées sur les fonds propres de la MJC.
Par la suite, plusieurs projets chiffrés sont présentés à la municipalité. Ils incluent les besoins humains (professionnels de l’animation) et matériels (principalement locaux) nécessaires à une action tournée vers la jeunesse. Mais finalement, de 1997-1998 : l’action en direction des Jeunes rentre en sommeil par manque de locaux dédiés aux jeunes et de financements à la hauteur de notre ambition. Durant un an les administrateurs de la MJC stoppent l’Action Jeunes encadrée.
Les ateliers, encadrés par des animateurs professionnels, se diversifient : anglais, italien, art floral, foot brésilien, escalade renforcent les ateliers existants.
L’animation locale et culturelle continue de se développer : soirées cabarets, spectacles musicaux complètent la programmation.

1998-2006 : l’Action Jeunes est reconnue par la municipalité :

Des professionnels de l’animation et des locaux sont mis à disposition de la MJC.
MJC et Municipalité signent une convention d’objectifs communs concernant les jeunes niveaux collège et « après collège ». L’Action Jeunes s’organise.
En 2001 : l’action jeunes se développe avec 2 locaux dont un nouvellement construit pour répondre à la demande de la MJC pour y organiser l’Action Jeunes : il est livré et aménagé par la municipalité. L’équipe d’animation compte, maintenant 4 animateurs diplômés. Les jeunes ont désormais une place à part entière dans leur commune.
La MJC, 418 adhérents en 1998, se développe jusqu’à atteindre 690 adhérents fin d’exercice 2006-2007 : un poste de direction est désormais indispensable ainsi que la construction de locaux permettant de regrouper les activités..

2007 : Poste de direction accepté et promesse de locaux au cœur de ville

Nos ateliers se sont davantage ouverts aux enfants, ados et pré ados : BD, cirque, tennis de table, ragga hip-hop.
notre programmation culturelle et d’animation locale est régulière mais limitée par manque de salles disponibles.
l’Action Jeunes a pris une réelle dimension avec 2 foyers et 3 animateurs qui assurent l’accueil et montent des projets avec les jeunes.
depuis 2006 les animateurs interviennent au collège entre 12h00 et 14h00.
Dans le projet de l’aménagement du cœur de ville nous avons demandé à conserver un pôle central de locaux adaptés à la majeure partie de nos activités permettant enfin de favoriser la rencontre de nos adhérents. Le maire a accepté.

De même il envisage de réponde favorablement à notre demande de poste de direction.

La MJC en chiffres

Nombre de salariés : 7
Nombre d’animateurs à l’Action Jeunes : 4
Evolution du nombre d’adhérents :

GDE Erreur: Impossible de charger les réglages du profil

Les commentaires sont clos.